• La trilogie du mal

    La trilogie du mal

     

     

    Horriblement addictif ! 

     

     

    Je suis convaincue qu'il est plus facile pour notre imagination d'imaginer les horreurs plutôt que de les voir, qu'il est plus facile de les lire plutôt que les voir dans un film. Je suis convaincue qu'en lisant il nous est plus facile de minimiser les horreurs...

    C'est sur cette pensée que je suis entrée pour la première fois dans le sombre univers de Maxime Chattam. 

    La trilogie du mal est composée de trois livres :

    - L'âme du mal

    - In tenebris

    - Maléfices 

     

    L'histoire :  (quatrième de couverture)

    " Le mal est partout. De Portland, Oregon, aux rues enneigées de Manhattan... 

    Le mal est immortel. Quand l'un de ses serviteurs s'éteint, un autre s'éveille déjà...

    Le mal est insatiable, aveugle et protéiforme. 

    Voilà l'unique certitude de Josh Brolin, profileur au FBI. Pour l'avoir frôlé, il le connaît mieux que personne. Il en porte la marque, les blessures, les stigmates. Il en connaît l'odeur de soufre, il a plongé dans ses flammes.

    L'enfer commence ici. Suivez le guide."

     

    La trilogie du mal

     

    Mon avis : 

    Dès le début, je me suis sentie happée dans l'histoire, j'en avais des frissons au point de sentir mon cœur dans la poitrine et les moments intenses me faisaient engloutir les pages.

    L'âme du mal nous plonge directement dans l'horreur, dans la ville de Portland, au cœur d'une enquête policière, dans une course contre la montre dans le seul but de sauver des vies. À travers ce livre, Josh, inspecteur de police, nous emmène avec lui dans son travail et son quotidien. On y ressent beaucoup les émotions des personnages principaux mais surtout celle de Josh Brolin : la colère, la tristesse, la solitude, le désespoir ... 

    In tenebris, nous propulse à l'autre bout du pays, à Manhattan, dans un univers beaucoup plus sombre, plus intense en adrénaline et rebondissements. Nous y retrouvons notre inspecteur de Portland et faisons la connaissance d'Annabel, détective de New York, qui vont mener leur enquête ensemble. Malgré la terrifiante enquête, l'histoire est attirante au point d'oublier le monde qui nous entoure pour s'enfoncer encore plus dans les ténèbres, quitte à en faire des cauchemars! Eh oui je n'ai pas été épargnée par cette histoire qui m'a suivie jusque dans mes rêves...

    Maléfices, semble plus calme, mais seulement en apparence. Car en réalité, on se retrouve confronté à nos plus grandes peurs... Dans ce dernier livre, nous retournons à Portland, avec notre duo de choc : Josh et Annabel. Dans cette affaire, ils vont devoir déjouer la mort et la frôler...pour pouvoir découvrir qui est notre mystérieux tueur, qui est aidé de ses amis pour semer le chaos dans toute la ville... Le temps est compté. 

    Avis général : 

    Je n' avais jamais lu cet auteur et au final c'est une très belle découverte. L'écriture est très belle, fluide et nous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne, jusqu'à la dernière lettre, jusqu'au point final. 

    Je ne pensais pas être capable de pouvoir le lire jusqu'au bout. Mais je me suis prise au jeu de l'enquête et je suis très contente d'être allée jusqu'à la fin. 

    Je vous l'avoue, ce n'est pas du tout mon genre. C'est quoi mon genre ? Je n'en ai aucune idée mais je n'avais jamais lu de livre aussi sombre et aussi noir. 

    Pour conclure je vous dirai que l'univers de Maxime Chattam est sombre, effrayant, horrible ... mais terriblement addictif ! 

     

    La trilogie du mal

     

     

    1433 pages de pur bonheur à dévorer sans modération ! 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :